J’adore la sensation de voyage dans laquelle le livre t’enveloppe. Savoir valoriser le doute, représenté par les corbeaux, c’est ce qui m’a le plus rejoint.